25e des EVB : des raisons d’espérer un monde meilleur

« Ce que je suis venue chercher ici, c’est de l’information à propos du monde et comment on pourrait le changer pour qu’il soit meilleur. » C’est ainsi que Mélika Hamel résume sa participation à une activité organisée par le mouvement des Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ) dans une courte vidéo soulignant les 25 ans des EVB-CSQ.

Lancé en 1993 par la Centrale, le mouvement des EVB-CSQ fête, tout au long de cette année, 25 ans d’éducation et d’actions pour un avenir viable. Le réseau compte aujourd’hui 1500 établissements dans toutes les régions du Québec, majoritairement des écoles primaires et secondaires, qui portent les valeurs EVB d’un monde écologique, pacifique, démocratique et solidaire.

« Ce sont des valeurs plus pertinentes que jamais dans un contexte où nous avons grandement besoin de prendre soin de l’environnement et de notre planète. Au fil de toutes ces années, nous avons démontré que chacune et chacun de nous peut faire la différence grâce à ses efforts pour créer un monde meilleur », conclut Mario Beauchemin, troisième vice-président de la CSQ, lors de son allocution au Congrès.

Bonne fête et longue vie au mouvement des Établissements verts Brundtland (EVB-CSQ)!

Erik Bouchard-Boulianne, journaliste La Riposte